L’AQRP s’indigne des conditions de vie des aînés au CHSLD de l’Estrie - CHUS

9 mai 2022

Québec, le 9 mai 2022 — L’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) est indignée du rapport déposé par le Protecteur du citoyen entourant la gestion du personnel du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Estrie - CHUS.

Le rapport du Protecteur du citoyen décèle des lacunes importantes en matière de qualité de services et de sécurités des soins destinés aux résidents du CHSLD de l’Estrie - CHUS. Parmi ces lacunes, nous pouvons mentionner le manque d’assistance pour l’hydratation et l’alimentation des usagers.

« La première vague de la pandémie de COVID-19 a coûté la vie à plus de 5000 résidents en CHSLD. Deux ans plus tard, le Protecteur du citoyen nous révèle qu’il y a un manque d’assistance pour l’hydratation et l’alimentation des usagers. À l’ère postpandémique, nous devons cesser de maltraiter autant nos personnes aînées, en apprenant de nos erreurs », s’insurge la présidente de l’AQRP, Rose-Mary Thonney.

La direction générale du CIUSSS de l’Estrie - CHUS promet de rendre des comptes au gouvernement du Québec à propos de cette situation. Selon la présidente de l’AQRP, nous devons continuer de lutter contre la discrimination en CHSLD. « La discrimination des personnes aînées est un phénomène institutionnalisé. Occulter leur place et leur implication dans les CHSLD n’a pas de conséquences uniquement pour les aînés, mais pour la société elle-même. Il est temps de redonner une place aux aînés en changeant nos perceptions concernant le vieillissement ! », mentionne Rose-Mary Thonney.

Plan d’action pour l’hébergement de longue durée 2021-2026

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants Marguerite Blais a publié, le 5 mai dernier, le Plan d’action pour l’hébergement de longue durée 2021-2026. L’AQRP salue cette initiative du gouvernement du Québec, mais elle espère que cette politique sera appliquée concrètement dans l’ensemble des CHSLD du Québec. « Ce plan d’action représente un pas vers l’avant en matière de conditions de vie pour les personnes aînées. Il faut procéder dès maintenant à des embauches massives pour lutter contre la maltraitance en CHSLD. » soutient Rose-Mary-Thonney.

À propos de l’AQRP

L’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) est la principale association représentant l’ensemble des retraités des secteurs public et parapublic au Québec. Elle accueille près de 35 000 membres provenant principalement des gouvernements du Québec et du Canada, des sociétés d’État et des municipalités du Québec, ainsi que des réseaux québécois de la santé et de l’éducation. 

- 30 -

Contact : Marc-William Gagné, conseiller aux communications 
marc-william.gagne@aqrp.ca | 418 683-2288, poste 120 | Cellulaire : 581 668-1200